Dialogues Chaleur et Amitié

Annonce INSCRIVEZ VOUS, ET VENEZ PARTAGER AVEC NOUS !...... ECHANGES DE POINTS DE VUE EN TOUTE AMITIE ...... TOLERANCE ET BONNE HUMEUR......

10 bétises que votre enfant fera au collége

Partagez

Lysi
Modératrice
Modératrice

Inscription : 20/12/2011
Messages : 52104

Date de naissance : 12/08/1960
Féminin Localisation : Liévin

10 bétises que votre enfant fera au collége

Message par Lysi le Dim 6 Sep - 14:35

Que vous le vouliez ou non, votre enfant passera de l’enfance à l’adolescence pendant le collège. Une période pendant laquelle les interdits seront faits pour être enfreints. Plus il y en aura et mieux ce sera. Promis, il n’y pas de quoi vous affoler. «Les bêtises sont essentielles pour apprendre. Les adolescents doivent transgresser les règles et faire des erreurs pour grandir», explique Florence Meyer, la fondatrice de Quokka, une association parisienne qui organise des table-rondes pour les adolescents et leurs parents. Florilège de ce qu’il va vous faire endurer.

Changer de chemin en secret pour rentrer à la maison

Un des premiers interdits que vont braver vos enfants, en faisant un petit détour par le pâté de maison d’à côté. «Ce n’est pas grand-chose mais ça lui fait plaisir de vous désobéir. C’est une manière de prendre sa liberté», raconte Florence Meyer.

Ne pas répondre tout de suite au téléphone portable

Vous allez enrager. C’est justement pour avoir de ses nouvelles rapidement que vous lui avez offert un smartphone. Et bien le cadeau va se retourner contre vous. «Le collège, c’est le moment où on commence à passer du temps seul en dehors de la maison. Et on n’a pas toujours envie de rendre des comptes à Papa ou Maman.»

Prendre de l’argent des courses et s’acheter n’importe quoi avec…

En commençant par le paquet de bonbons hyper chimiques que vous lui interdisez de manger. Moins sage, l’achat d’un paquet de cigarettes. «C’est pourquoi il est essentiel de se préoccuper de ce que font nos enfants de leur argent de poche», souligne Mickaël Naassila, chercheur en neurosciences à l’Inserm.

Copier un texte d’internet pour faire ses devoirs

N’y voyez pas un acte de rébellion, mais plutôt de la pure flemmardise. Le baccalauréat n’est encore qu’une notion floue et votre enfant préfère largement jouer avec ses copains pour l’instant. Tous les fournisseurs proposent un logiciel de contrôle parental gratuit. Il comporte toujours une tranche d’âge spéciale pour les adolescents. Vous pouvez aussi faire un tour dans son historique de navigation de temps en temps.

Prendre du temps pour se maquiller et dire que c’est le métro qui était lent

Votre fille arrive en retard en cours mais avec des paillettes plein les joues et la bouche rouge cerise. Elle n’a pas l’air fine mais c’est une manière pour elle de sortir de l’enfance et de s’affirmer. «On sort d’un schéma affectif centré sur les parents pour s’ouvrir à tous types d’interlocuteurs. On murit», précise Florence Meyer. Vous pouvez par exemple proposer à votre ado d’acheter un ou deux produits ensemble.


Utiliser son portable la nuit pour appeler des amis

Les enfants s’appellent dans le noir quand les parents les pensent endormis. Tendez l’oreille, vous les entendrez étouffer leur rire dans l’oreiller. Pourtant, «à l’adolescence, la durée minimum de sommeil doit se situer entre huit et neuf heures, et l’heure limite de coucher ne devrait pas dépasser 22h», recommandait en 2006 le docteur Jean-Pierre Giordanella dans un rapport sur le sommeil du Ministère de la santé.

Refuser catégoriquement de faire un de ses devoirs

«Ca arrive. Il se peut que l’enfant ait été contrarié pour une raison ou une autre, il se sent brimé. En revanche, il faut s’inquiéter s’il dort en cours ou s’il sèche l’école», précise Florence Meyer.

Tirer sur sa première cigarette

Vous trouvez un paquet de cigarette dans son sac et il rétorque: «mais non, c’est Pierre qui m’a demandé de le lui garder pour ne pas que sa mère sache qu’il fume!». 16% des élèves de 3ème ont un usage quotidien de la cigarette selon une étude de l’Inserm publiée en février 2014. «Il faut privilégier le dialogue et lui en rappeler les risques que comporte le tabac. La dépendance s’installe ultra rapidement», explique Mickaël Naassila, qui a participé à l’étude.

Boire de l’alcool et fumer des joints

Vous trouvez qu’il est encore trop tôt pour qu’il boive une bière et qu’il fume du cannabis? Sachez qu’à 11 ans, 58% des élèves affirment avoir déjà bu de l’alcool. Ils sont ensuite 91% à l’âge de 17 ans. Concernant la drogue, 24% des élèves de 3ème ont déjà tiré sur un joint selon l’Inserm.

Etre ivre

Vous aurez sûrement un pincement au cœur en imaginant votre progéniture après avoir abusé de l’alcool. Et pourtant, 34% des collégiens de 3ème en ont déjà fait l’expérience selon l’Inserm. «On peut le voir comme un rite de passage à l’âge adulte. Mais il faut s’inquiéter s’il y a une perte de mémoire, un coma éthylique ou si c’est récurrent», souligne Mickael Naassila. Rappelez vous, vous n’étiez pas beau non plus lors de votre première cuite.

Moira
Chat Fidèle
Chat Fidèle

Inscription : 02/01/2015
Messages : 6454

Date de naissance : 07/05/1953
Féminin Localisation : France

Re: 10 bétises que votre enfant fera au collége

Message par Moira le Dim 6 Sep - 14:43

je peux en rajouter : dire aux parents :

==) le prof de X ne reçoit aucun parents car elle est handicapée et repart le soir en ambulance

( histoire véridique arrivée à ma soeur prof aussi ..le père d'un élève un jour est venu et à ouvert de grands yeux et a dit à ma soeur mais mais mais mon fils m'avait dit ..)

==) ma prof d'espagnol ne peut pas vous rencontrer car elle ne parle pas français ( là c'est à moi que c'est arrivé )



    La date/heure actuelle est Mar 24 Jan - 2:09